Mon défi!

Mon défi !

Vous partager, chaque mois pendant un an, un article mettant en avant une position opposée à celle en laquelle je crois (sur des thèmes sociétaux par exemple). Le but est de mettre à l’épreuve mes positions. Et mettre en avant que le but du blog, que je lance avec ce défi, porte avant tout sur la construction d’un message qui « touche » l’autre, plutôt que de vous dire quoi penser.

Pourquoi est-ce ambitieux ?

C’est un défi ambitieux car il va à l’encontre du fonctionnement naturel de notre cerveau, de nos heuristiques. Une heuristique est une approximation faite par notre cerveau pour nous simplifier la vie, face à la complexité du réel. Celle-ci a tendance, par exemple, à valider les thèses qui sont importantes pour nous. En effet nous remarquons plus facilement les faits qui confirment nos croyances, nous regardons de manière plus critique une démonstration contraire à nos valeurs. Les failles du raisonnement d’un opposant sont mieux décelées que celles d’un allié etc…

J’ai moi-même souvent été perçu par les autres d’une manière très différente de celle dont je me vois. Perçu comme celui qui aime le conflit. Alors que j’aime faire la synthèse et expliquer en quoi la querelle ne repose sur rien, ou bien en quoi les deux positions ont des valeurs respectables, pour peu qu’on les comprenne bien. Mais là je veux élever le niveau, car si j’ai de bons résultats sur les conflits du quotidien ; qu’en sera-t-il sur des sujets clivants (Véganisme, Cannabis, Protectionnisme, Port d’armes, Sécurité routière, Ecologie, Transhumanisme, …). Je vous mets à l’aise tout de suite, le but n’est pas de faire ami-ami avec tout le monde, d’essayer de mettre tout le monde d’accord. C’est plutôt de confronter nos certitudes et la manière dont nous les défendons pour voir laquelle correspond à ce qui nous semble Vrai ou à ce qui est Juste. On va laisser du monde en chemin c’est certain. C’est comme l’ascension du Mont-Blanc, tout le monde n’arrive pas là-haut… Là c’est pareil, ceux qui feront preuve de paresse intellectuelle, qui affirmeront sans savoir ne nous accompagnerons que peu de temps.

Défi du mont Blanc

Voir le monde en couleur !

Pour quelle autre raison est-ce un challenge pour moi ? A l’école, en cours de français, je n’ai jamais eu de bonnes notes. Incapable d’avoir de l’inspiration pour une disserte, incapable de respecter un plan : thèse, antithèse, synthèse. Incapable de faire plus d’une feuille recto-verso pendant que d’autres faisaient deux copies doubles… J’ai une revanche à prendre sur ces idiots du système scolaire qui mettent les gens dans des cases, qui ont mis leurs barèmes en places et qui se complaisent dans leur confort, en cochant…  N’ont-ils pas vu les différentes personnalités, la richesse de l’être humain ? Un de mes amis a dit un jour « Prends les gens comme ils sont et non comme tu voudrais qu’ils soient ». Phrase pleine de bon sens où l’on respecte l’autre dans ce qu’il est. Est-ce renoncer à le convaincre ? A le changer pour faire de lui une meilleur version de lui-même ? Je ne crois pas.

Si vous n’aimez pas la nuance, la subtilité, ne perdez pas votre temps sur ce blog. Posez votre sac et ne nous rejoignez pas au nid d’aigle. Le blog s’adresse à ceux qui savent qu’entre noir et blanc il y a des nuances de gris (et pas que 50). Et en plus des nuances de gris il y a les couleurs. C’est ça l’être humain : un assemblage d’une complexité extrême que nous ne connaissons encore qu’imparfaitement. Et plus nous le découvrons, plus il nous reste à découvrir de lui.

Les nuances de couleur c'est comme les nuances entre être humain

A ceux qui veulent apprendre avec moi comment nous fonctionnons, pour mieux se connaître, se guider et pour mieux guider les autres, je dis bienvenue.

Se dépasser, toujours se dépasser…

Avez-vous déjà eu à motiver des personnes qui ne voulaient pas aller là où vous aviez mission de les mener ? A ceux qui veulent être accompagnés dans cette mission je dis bienvenue. C’est une tache que j’ai  souvent eu à faire et qui, une fois faites, m’a apporté beaucoup de gratification.

Quel intérêt pour moi d’animer ce blog ? Pour sortir de ma zone de confort. Je ne m’épanouis pas dans la facilité et la médiocrité. Aller de l’avant toujours, et toujours s’améliorer.

L’intérêt pour vous, c’est de comprendre le pourquoi de vos réactions, de celles des autres et, in fine, de pouvoir les modifier pour guider la ou les personnes dont vous estimez avoir la responsabilité.

Vous découvrirez sur ce blog, avec moi, l’art et la manière de convaincre, pour inspirer, pour guider.

Pierre-Favre Bocquet

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •